B.A.BA

Monet Lee (Harvard), Theo Mendez (Harvard), Hélène Tholoniat (SciencesPo), Nikola Zarevski (CRI)

 
 
 

Paris est un organisme vibrant de diversité, une multitude de vies concentrées du coeur à la périphérie. Mais qu’est-ce qui permet à cette foule d’intéragir aux quatre coins de la métropole ? Un réseau de transport, tels les vaisseaux sanguins, s’étend à travers la ville pour permettre à cette diversité d’échanger et de participer à la vie publique. Le métro parisien instaure non seulement une connexion physique mais aussi une connexion sociale, permettant aux Parisiens de participer à l’élaboration de la Société.

 
Screen Shot 2017-09-27 at 11.09.19 PM.png

Cependant, cette infrastructure vitale n’est pas accessible à tous. Baba Thiam, non voyant depuis son enfance, acteur principal de notre court-métrage, représente une goutte dans l’océan de défavorisés vis-à-vis du métro parisien, comme les personnes âgées ou les personnes en situation de handicap, pour qui les obstacles sont démultipliés. Notre projet – B.A.BA, Basic Access By All – permet l’égalité d’accès au métro grâce à une assistance technologique et humaine. 

Screen Shot 2017-09-27 at 10.19.11 PM.png

Une application mobile guide l’usager au moyen de balises bluetooth lui permettant de se repérer durant son trajet. Par ailleurs, des employés en contrat aidé se déplacent dans les stations pour apporter une aide ponctuelle. Conçue initialement pour un public particulier, B.A.BA répond aux Objectifs de Développement Durable de l’ONU et pourra facilement être adapté pour un usage universel. 

 

Relevant SDGs